parure | une collaboration multidisciplinaire dans l'atelier de JANUE | janue.be


La nature est passée par tous les stades de la beauté pure, au point que l'homme ne peut plus qu'en chérir les traces remodelées par nos mains. Janue exalte la beauté à travers les cieux artificiels des tissus et des sensations, des détails, des tons et des plis. Nous chantons ici un éloge à la parure: le fichu qui change les tons vestimentaires, qui colore le côté que l'on montre et caresse celui que l'on garde pour soi. La parure: comme tous les suppléments, un sens nécessaire pour ce côté fastidieux de la beauté.

Vlad Ionescu








parure portée par Reno, photographié dans l'atelier de JANUE rue des Minimes 58


De décembre 2022 à février 2023, l'atelier de JANUE, label fondé en 2019 par l'historienne de l'Art Céline Van den Bossche, m'a accueillie et portée au sein de notre collaboration multidisciplinaire, de l'ébauche au moment d'exposition.

Ma pratique, plastique et de recherche, s'oriente vers une approche performative du costume et tend à des dispositifs collectifs. Je dois mon choix de travailler le textile à sa dimension relationnelle et de soin, de la chaîne de production à la coexistence avec ses usagers. L'initiative de JANUE se déploie autour d’une pratique réflexive des enjeux vestimentaires aux modes d'appréhension relatifs à la corporéité et aux sphères de l'habillement, domaines qui portent mes recherches : ils s’orientent vers une approche performative du costume et de l’habillement plutôt que mercantile, raison pour laquelle j’ai abrégé ma formation en stylisme pour revenir vers une pratique davantage contemporaine. Ce projet, développé au sein de l'atelier de JANUE, est une réponse à cette première démarche : un point de jonction entre la fastidiosité du vestimentaire et son exaltation dans une esthétique relationnelle.

C'est donc étant familière et sensible à l'histoire et l'esthétique de JANUE que cette collaboration a lieu, où nos enjeux respectifs s’articulent autour d’un projet commun : parure.


chaque pièce réalisée pour JANUE a été travaillée à partir des pertes de matériaux issues des collections précédentes, dans une logique de récupération et de soin

patronage et de confection trente-cinq pièces textiles de décembre 2022 à janvier 2023 | photographie et visuels de janvier 2023 à février 2023 | vernissage le 9 février 2023 | poursuite du dialogue






sélection photographique et visuel d'exposition | modèle premier de parure porté par Patrick à la Maison Autrique, Schaerbeek | modèle second de parure porté par Rita à l'Église Notre-Dame des Victoires, Bruxelles









installation et vernissage le jeudi 9 février 2023, JANUE, rue des Minimes 58, Bruxelles


JANUE | Céline Van den Bossche | | Casper

MUSES | Patrick | Reno | Rita | Balthazar | personnes présentes durant l'exposition

REMERCIEMENTS | Maison Autrique, Alexandra Rolland | que ce projet ai été profondément collaboratif

Brigitte Ćorić